va et vient et regard/perception

Commentaires : 4 (Discussion fermée)
  • #1

    Gilles G (dimanche, 19 juillet 2015 22:52)

    Bonjour,

    Pour faire court, disons que j'ai subitement réalisé il y a 6 mois, et pendant 7 jours, que je "n'avais pas de mains" et qu'aucune "action n'avait donc jamais été faite par qui que ce soit". L'affaire était gravissime. En effet, si je n'avais pas de mains, je n'avais pas de corps, pas d'émotions, pas de pensées, pas de vie propre quoi...et que tout était un seul flux qui me traversait...y compris ce corps "le mien", quelle blague ! qui apparaissait au même titre que le paysage..
    Bon, depuis, c'est la panique à bord. Car j'ai cette effluve en permanence et en même temps des cristallisations, des adhérences à certaines parties du flux, et tout ça, cette vie faite d'aller et retours entre une perception pure et un état dit normal est dur à vivre..
    Mon intuition profonde tends à me faire dire "Je ne suis absolument rien, et n'ai rien à voir avec ce qui traverse l'instant" . En même temps, et ca me trouble pas mal, beaucoup affirment que la moindre perception est moi... je vois une chaise, la chaise serait "moi". Non ! La chaise est un phénomène qui apparait dans ma vision, qui va et vient, meurt dès que je tourne la tête et se recrée dès que mon attention l'éclaire...Ma vision s'épaissit, et le mystère aussi du coup. Je ne sais même pas si j'arrive à exprimer clairement. En tout cas, merci de m'avoir lu. Bien à vous, G.

  • #2

    Dayana (mardi, 21 juillet 2015 10:21)

    Ce que vous décrivez de votre expérience est totalement ça. Oui nous n'avons ni main ni corps ni pensées, ni émotion ni rien de ce à quoi nous croyons lorsque nous regardons le "monde" du mental. Nous sommes cette vacuité qui voit et vit. Voir et vivre sont en fait synonymes. De cette perspective, les perceptions, c'est à dire la manifestation, c'est à dire la sensorialité et les pensées sont le flux projectif du regard qui semble effectivement le traverser.
    "Habitués" à fonctionner à partir des pensées, il est fréquent de mettre comme un certain temps à intégrer totalement cette nouvelle perspective. Ceci crée le va et vient que vous décrivez qui est inconfortable par le fait que l'on essaye souvent de rendre compatible le fonctionnement mental avec celui simple issu du non mental et aussi par le fait que lorsque le regard retombe dans la perspective de la pensée il y a mise en doute voire refus de ce qui se vit hors de la pensée. Habituez vous à contempler ce qui se passe en n'interférant pas et vous constaterez le pouvoir de ce regard qui dissout tout ce qui est issu de l'illusoire dès lors qu'il est contemplé (on appelle cela prises de conscience).

    Votre questionnement au sujet de la perception est également correct mais il y manque juste un maillon vous donnant alors l'impression d'être séparé des phénomènes.
    Oui tout est soi , il n'y a rien qui ne le soit pas mais pas de la façon dont la pensée interprète le phénoménal. Pour la pensée, il y a des objets qui sont perçus. Mais comment avons nous connaissance de ces objets? Uniquement par la sensorialité (et ce que la pensée en fait en interprétant les perceptions sensorielles). En réalité quand vous voyez la chaise se créer par le regard et disparaître quand le regard s'en détourne, votre expérience est faîte d'une forme "voir" nommée chaise mentalement au sein du champ "voir" ou champ visuel. Cette forme chaise est du pur voir exactement comme la nature de la fonction visuelle. Il en est de même de toute forme qui est soit une forme tactile, soit une forme sonore soit une forme olfactive etc...soit une forme pensée au sein de chaque champ sensoriel spécifique. Or qu'est ce qui permet d'avoir connaissance de chaque champ sensoriel spécifique et de toute les formes qui s'en rattachent? C'est la conscience. Ainsi chaque champ sensoriel fait partie du champ de conscience est conscience et donc chaque forme sensorielle est une "couleur" de conscience, est conscience. C'est ainsi que tout est soi et non pas un phénomène objet qui existerait par lui même et qui ne serait perçu que lorsque la conscience se poserait dessus. Jamais notre expérience ne vient étayer cela. Seule la pensée le décrit ainsi. Lorsque l'on explore ce qu'est la pensée et comment elle se crée, il devient évident que la pensée est imagination et que cette imagination se crée à partir de l'expérience pure qui la précède. L'expérience est la matière première dont la pensée se sert, sans elle, la pensée ne pourrait être alors que l'expérience si!
    En lien avec ce que vous vivez, la lecture des écrits de Douglas Harding (la vision sans tête) vous parlerait sans doute et je vous mets aussi le lien du chapitre que j'ai écris au sujet de la sensorialité:
    http://www.consciencepure.net/déconstruction-des-apparences/les-sens/
    avec les sous chapitres qui lui correspondent
    Bien amicalement

  • #3

    Gilles G (mercredi, 22 juillet 2015 14:07)

    Vous m'avez fait une fort belle réponse, même si je n'ai pas pleinement digéré le "maillon manquant". Ce que je vais faire, car la démarche doit être menée jusqu'au fond du fond, je vais sans doute me mettre dans votre route, et tâcher de vous rencontrer personnellement. On ne sait jamais, peut être que me sera donnée la possibilité de creuser avec vous certains aspects du mystère, et que la grenade de la vérité va m'exploser à la figure...ce qui ne risque pas grand chose puisque je n'ai pas de figure, bien entendu...En tout cas, merci.

  • #4

    Dayana (mercredi, 22 juillet 2015 20:42)

    Et bien, avec grand plaisir la perspective de la rencontre.
    Quant aux explosions elles peuvent aussi être si ténues qu'elles passent parfois inaperçues au moment où elles se produisent. Lol
    De toutes façons, comme vous le dîtes, on ne sait pas bien ce qui en fait les frais.
    ^^

SITE  LIVRE:

 

"conscience pure"

 

Recueil de textes de Dayana

 


 

Prochaines rencontres

 

Rencontre du 16 au 18 sept

 

prés de st Etienne 

 

autres rencontres: clic ici

INFOLETTRE

 

Pour être informés des rencontres et activités :

Veuillez saisir votre adresse e-mail
pour recevoir notre newsletter!
Adresse e-mail:
Région de résidence:
S'abonner Se désabonner
 

FACEBOOK